COVID-19 FAQ

Qu'est-ce que le Coronavirus / COVID-19?


C'est un virus qui atteint les voies respiratoires.




Pourquoi est-il appelé COVID-19?


Le CO signifie corona, le VI signifie virus et le D signifie maladie. Le numéro 19 est pour 2019. Son nom est basé sur la structure (morphologie) du virus qui ressemble à une couronne lorsqu'elle est observée au microscope électronique.




Comment le virus se transmet-il?


Le virus se transmet par des gouttelettes respiratoires. Les gouttelettes ne voyagent normalement pas plus de six pieds (environ deux mètres) et elles ne s'attardent pas dans l'air. Cependant, le virus peut rester viable dans les aérosols dans certaines conditions pendant au moins 3 heures. Les gouttelettes sont transmises lorsque quelqu'un tousse, éternue ou même parle (dans les postillons). Si vous entrez en contact avec le virus et touchez vos yeux, votre nez et votre bouche (muqueuses), vous pouvez contracter le virus. Par conséquent, c'est pourquoi vous devez vous laver les mains où que vous alliez et éviter tout contact avec votre visage et votre bouche.




Avec la hausse des températures,ai-je moins de chances de développer le virus?


Normalement, les coronavirus ont une durée de survie plus courte à des températures élevées et à une haute humidité. Cependant, il semble être en mesure de survivre dans ces conditions, il convient donc d'être prudent.




Combien de temps une personne est-elle considérée infectieuse?


On ne sait pas combien de temps une personne est considérée infectieuse, mais certaines études indiquent que la survie médiane du virus se situe entre 8 et 37 jours. Alors, une personne infectée pourrait théoriquement transmettre le virus jusqu'à 37 jours après l'avoir attrapé. On peut confirmer qu'une personne n'est plus infectieuse lorsque deux tests de laboratoire sont négatifs.




Si j'entre en contact avec le virus, combien de temps faut-il pour que je développe des symptômes?


On pense que la période d'incubation du virus se situe dans les 14 jours, ce qui peut prendre jusqu'à 14 jours pour commencer à développer des symptômes.




Quels sont les symptômes du coronavirus?


Les symptômes suivants sont les plus courants (du plus courant au moins fréquent):

  • Fièvre
  • Fatigue
  • Toux sèche
  • Anorexie (perte de poids)
  • Myalgies (douleur musculaire)
  • Dyspnée (difficulté à respirer)
  • Crachats (de mucus)
D'autres symptômes moins courants ont également été signalés; par exemple, vous pourriez avoir des nausées et de la diarrhée. Certaines personnes éprouvent également des symptômes similaires à ceux que l'on ressent avec un rhume: maux de tête, maux de gorge, rhinorrhée (écoulement nasal) et fatigue.




Dois-je m'inquiéter si je ressens certains des symptômes présentés dans la question précédente?


Si vous ressentez certains des symptômes, ne paniquez pas. La première étape à considérer est de vous faire tester. Deuxièmement, vous devez éviter les contacts avec des personnes fragiles qui ont des maladies chroniques ou qui sont plus âgées. Troisièmement, ce n'est pas parce que vous avez des symptômes de la maladie que vous avez le virus, vous pouvez aussi simplement avoir un rhume ou d'autres maladies virales.




J'ai entendu dire que certaines personnes peuvent être asymptomatiques (pas de symptômes) et avoir un résultat positif au virus, est-ce vrai?


Oui, ça l'est. Une étude réalisée sur un bateau de croisière a pu montrer que sur 619 cas confirmés de COVID-19, au moment du diagnostic, la moitié des cas confirmés étaient asymptomatiques. C'est pourquoi la distanciation sociale est si importante et que vous pouvez avoir/transmettre le virus à d'autres sans aucun symptôme.




Quels sont les risques d'avoir le COVID-19?


L'infection peut être très légère et très grave. L'une des principales complications du COVID-19 est la dyspnée, caractérisée par un essoufflement, des difficultés à respirer, à parler, etc. Une complication majeure est appelée syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA). Cette complication peut être associée à l'accumulation de fluides dans vos alvéoles. Imaginez vos alvéoles comme de petits sacs dans vos poumons remplis d'air inspiré, c'est là que votre corps obtient ses ressources en oxygène. Si la capacité d'air des sacs est remplacée par du fluide, vous ne pourrez pas obtenir suffisamment d'oxygène et cela peut devenir très dangereux. C'est principalement la raison pour laquelle les gens sont morts du virus. Les autres complications signalées comprennent des arythmies, des lésions cardiaques aiguës et un choc. En termes plus simples, cela pourrait affecter votre cœur et l'ensemble de votre corps. (e.g. réponse de votre corps à un agent infectieux → diminution aiguë de la tension artérielle)




Si je suis jeune et en bonne santé, cela signifie-t-il que je suis moins à risque de complications?


Plusieurs études ont montré que les jeunes sont moins à risques de: 1) Développer le virus 2) Souffrir de complications du virus. Cela ne signifie pas que vous êtes immunisé et que vous n'aurez pas de complications, cela signifie que vous aurez probablement plus de facilité à combattre la maladie. Les personnes d'âge moyen/personnes âgées sont plus à risques d'être touchées. Par exemple, d'après une étude, environ 80% des décès sont survenus chez des personnes de plus de 65 ans et 67% des personnes infectées avaient plus de 45 ans.




Que signifie la distance sociale et pourquoi est-elle importante?


De nombreux pays sont présentement débordés par le nombre de personnes malades ayant le COVID-19. Par conséquent, ils n'ont pas suffisamment de ressources pour traiter tout le monde, causant ainsi une augmentation du nombre de personnes qui souffrent de complications et qui en décèdent. C'est là que la distanciation sociale entre en jeu. La distanciation sociale signifie rester à l'écart d'un grand groupe de personnes et idéalement éviter les contacts avec les autres. Ce faisant, nous pouvons «aplatir la courbe». Aplatir la courbe signifie que nous voulons étaler sur une plus longue période le nombre de personnes infectées, pour qu’il y aille moins de personnes infectées en même temps. De cette façon, cela permet aux gens de récupérer/d'être traités contre le virus avant que les autres ne contractent le virus, laissant aux services de santé suffisamment de temps pour aider tout le monde. Voir le graphique ci-dessous:




Comment puis-je être testé pour le COVID-19?


Pour se faire tester pour le coronavirus, la seule façon de confirmer la présence de la maladie est de passer un test analysé en laboratoire. Le test consiste à faire un prélèvement nasopharyngé (analyse). Pour ce faire, une personne formée utilisera un long Q-tip pour tamponner l'arrière de votre gorge des deux côtés, puis elle tamponnera l'intérieur de votre nez. Si vous êtes symptomatique et que vous vous faites tester dans un centre hospitalier, ils pourraient également vous faire passer une radiographie pulmonaire pour examiner vos poumons lors de l'imagerie.




Où puis-je me faire tester pour le COVID-19 à NDG / Montréal?


Si vous êtes symptomatique, il est recommandé d'appeler le 811 ou au 514-644-4545 avant de se déplacer. Si vous voulez vous faire tester sans rendez-vous, vous devez avoir les critères suivants: Avoir deux critères au total ou un critère de contact et un critère clinique: Critères de contact:

  • Vous avez voyagé à l'extérieur du Canada et êtes de retour depuis le 1er mars.
  • Vous avez voyagé à l'extérieur du Canada et présentez des symptômes depuis les 14 derniers jours ou moins
  • Vous avez voyagé à l'extérieur du Canada et avez visité l'un des sites publics ciblés par les autorités de santé publique.
Critères cliniques:
  • Vous avez été en contact avec un voyageur présentant un ou plusieurs symptômes
  • Vous avez l'un des symptômes suivants:
    • Fièvre ou frissons
    • La toux
    • Difficulté à respirer qui a commencé pendant vos vacances, au cours des 14 derniers jours après votre retour de vacances ou dans les 14 jours suivant votre exposition potentielle.
La clinique est située sur la Place des festivals, au coin des rues St-Urbain et Maisonneuve. Si vous ne présentez aucuns symptômes et pensez que vous avez été en contact avec une personne infectée ou testée positive, veuillez appeler le 811 ou 514-644-4545 pour obtenir un rendez-vous.




Serai-je informé si quelqu'un que je connais reçoit un diagnostic de COVID-19?


Si quelqu'un est diagnostiqué, l'équipe de santé publique du service de santé publique de Montréal essaie généralement de retracer tous ses contacts antérieurs avec les autres. Par conséquent, si la personne infectée mentionne votre nom, la santé publique vous appellera pour vous donner des instructions. Si vous apprenez par quelqu'un que vous avez été en contact avec une personne infectée, veuillez appeler le 1-877-644-4545.




À quelle distance dois-je me tenir des autres?


Vous avez peut-être entendu sur les réseaux sociaux de toujours garder un mètre de distance lorsque vous faites la queue, lorsque vous marchez dans la rue ou lorsque vous discutez avec quelqu'un. Les gouttelettes qui sont responsables de la transmission du virus ne voyagent généralement pas au-delà de 2 mètres (6 pieds), donc garder une distance de 2 mètres réduira les risques de transmission. Santemontreal.qc.ca recommande de garder une distance de 1 mètre si le contact avec une personne dure moins de 10 minutes et de garder 2 mètres de distance si le contact dure plus de 10 minutes. N'oubliez pas que de garder une distance avec quelqu'un d'autre ne rend pas impossible la possibilité d'attraper le virus, l'auto-isolement et la distanciation sociale sont toujours préférés.




Selon les consignes d’isolement et de distanciation sociale, puis-je aller me promener?


Idéalement, vous devez sortir le moins possible à l'extérieur et uniquement en cas de besoin. Techniquement, la marche peut être bonne pour rester en bonne santé dans votre esprit et dans votre corps. Le problème est que si tout le monde dans votre quartier marche en même temps, vous ne vous isolez plus, et vous augmentez les chances de transmettre ou d’attraper le virus. Le port d'un masque lorsque vous sortez de votre maison peut vous aider à rester en sécurité.




Que dois-je faire si je reviens de vacances?


Vous devez vous auto-isoler pendant au moins 14 jours. Vous devez rester seul, idéalement même en dehors de la famille. Nous comprenons que cela peut ne pas être possible pour tout le monde. Attention: certaines régions / provinces donnent maintenant des amendes énormes si les gens ne respectent pas les exigences d'isolement.




Je suis inquiet pour le virus, à qui puis-je parler?


Bien que l'objectif principal de notre service ne soit pas d'offrir des conseils psychologiques et sociaux, si vous vous sentez en détresse, vous pouvez toujours nous appeler et nous serons en mesure de vous orienter vers les bonnes instances / personnes. Exemple de services que vous pouvez appeler si vous vous sentez anxieux, inquiet, déprimé ou si vous avez des pensées suicidaires:

  • Kidshelpphone: https://kidshelpphone.ca/ 1-800-668-6868
  • À Deux Mains, jeunesse 2000: https://headandhands.ca/contact/ (514) 872-9444
  • Suicide Action Montréal: https://suicideactionmontreal.org/en/ 1-866-277-3553




Puis-je prendre les transports publics (transports en commun) en toute sécurité?


Nous vous conseillons d'éviter les heures de pointe et de privilégier la marche ou le vélo avec votre propre vélo plutôt que d'utiliser les transports en commun. Lavez-vous les mains avant et après avoir quitté un service de transport en commun. Un masque n'est pas encore obligatoire, mais si vous en avez accès, il est recommandé d'en porter un.




J'ai des enfants, dois-je m'inquiéter?


Les enfants sont moins à risque de développer le virus et d'avoir des complications. Vous devez garder vos enfants à la maison aussi souvent que possible, éviter d'aller dans des zones surpeuplées, éviter les terrains de jeux et tenir vos enfants à l'écart de petits groupes d'enfants. Encouragez vos enfants à suivre les recommandations et à se laver souvent les mains.




Je me sens seul, que puis-je faire?


Nous comprenons le stress et l'anxiété que peut provoquer la pandémie. Nous comprenons que l'auto-isolement est difficile, surtout si vous n'avez pas de famille ou si vous vivez seul. Vous risquez davantage de vous sentir isolé si:

  • Il est difficile pour vous de lire ou d'écrire
  • Il est difficile pour vous de communiquer en français ou en anglais
  • Vous avez du mal à accéder aux soins de santé pour des problèmes qui vous aviez déjà avant la pandémie.
  • Vous avez des limitations physiques ou un handicap qui vous empêchent de vous laver les mains souvent ou de vous couvrir la bouche lorsque vous toussez ou éternuez.
  • Vous avez besoin d'aide pour rester indépendant.
  • L'accès au transport adapté est difficile pour vous.
  • Vous avez peur de perdre votre emploi.
  • Vos conditions de travail ne sont pas très flexibles.
  • Vous vous sentez seul ou isolé.
  • Votre maison vous inquiète, car elle est trop chère ou impropre à vivre.
  • Vous avez du mal à joindre les deux bouts à la fin du mois avec l’argent que vous avez pour votre famille et vos besoins.
  • Vous êtes réfugié, demandeur d'asile, sans statut ou immigrant récent.
  • Source: www.Santemontreal.qc.ca
Que puis-je faire si je me sens seul ou isolé?
  • N’ayez pas peur d’exprimer vos préoccupations
  • Essayez de trouver d'autres moyens de communication par téléphone, médias sociaux, e-mail, chat vidéo, etc.
  • Exemples de ressources de communication: Zoom, Facebook, Twitter, Skype, Instagram, etc.
  • Prenez le temps de vous explorer, de lire un livre, de vous lancer dans la peinture, le dessin ou d'autres activités.
Si vous vous sentez en détresse, appelez-nous et nous vous dirigerons vers des instances adéquates. Vous pouvez également appeler les numéros présentés ci-dessus ou le 1-877-644-4545.




Je suis considéré à risque de complications, qu'est-ce que cela signifie et que puis-je faire?


Vous courez un risque plus élevé de complications si vous souffrez d'une ou de plusieurs des conditions suivantes:

  • Maladie cardiovasculaire
  • Diabète
  • Hypertension
  • Maladie pulmonaire chronique
  • Cancer
  • Maladie rénale chronique
Être à risque signifie que si vous contractez le coronavirus, vous courez un risque plus élevé de complications/de problèmes. Être à risque plus élevé ne signifie pas que vous aurez des complications, cela signifie que vous pourriez avoir des complications. Par conséquent, vous devez vous isoler encore plus et prendre de plus grandes précautions.




Comment puis-je être sûr de m’être bien lavé les mains?


L'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande de se laver les mains de la façon suivante:




Je me sens malade et j'ai été testé pour le virus, que puis-je faire en attendant mon résultat?


Nous vous recommandons de consulter la ressource suivante et de la respecter: https://santemontreal.qc.ca/fileadmin/fichiers/Campagnes/coronavirus/Consignes-Isolement-maison-personne-malade-test-resultat-COVID19-EN.pd




Je suis enceinte ou j'allaite:


1. Ma grossesse ou mon bébé peuvent-ils être à risque si je contracte le virus?

  • Présentement, il n'y a aucune preuve de transmission intra-utérine au fœtus, donc être infectée n'affectera pas l'enfant dans votre ventre.
  • Certains bébés ont contracté le virus une fois que la mère a accouché, mais on suppose que la transmission est due à un contact étroit avec la mère ou avec une autre personne soignante infectée.
  • Il semble y avoir une fréquence accrue d’accouchements prématurés et d'accouchements par césarienne, mais ils sont dus à la mère étant gravement malade, donc non à cause du virus, mais à cause de ses effets.
  • Si vous contractez le virus et êtes enceinte, vous devez contacter votre médecin.
2. Puis-je allaiter si je suis infectée?
  • Présentement, une étude a démontré qu’il n’y avait aucun virus dans le lait maternel des mères, mais l’étude n’a été faite que sur 6 patientes. Par conséquent, nous ne savons pas s'il peut être transmis ou non.
  • Les gouttelettes de votre bouche/nez peuvent infecter le bébé pendant l'allaitement.
3. Qu'est-ce qui est recommandé?
  • Lavez-vous les mains et portez un masque facial
  • Vous pouvez pomper votre lait et demander à un autre soignant de le donner au bébé. Assurez-vous que le biberon est bien lavé et portez des gants et des masques lors du pompage du lait. Lavez-vous strictement les mains avant de mettre des gants.
  • Si vous utilisez une préparation pour nourrissons, prenez les mêmes précautions lorsque vous nourrissez votre bébé.




Je reçois des médicaments pour l'immunosuppression, que dois-je faire?


Présentement, aucune preuve ne suggère d'arrêter les médicaments si vous n'avez aucune confirmation/symptômes de COVID-19. Cela pourrait être dangereux pour vous. Si vous développez COVID-19, vous devrez en discuter avec votre médecin car il vous dira quoi faire. C’est du cas par cas.





Cherche moi! Cliquez-moi pour trouver des réponses plus rapidement!

Jamais Seul - MTL COVID Chatline pour les jeunes 

covid-chatline@headandhands.com

Nous contacter